mardi 27 octobre 2015

OBJECTIF ZIRNDORF / Acte I : Petit guide pratique à l'usage des parents

L’histoire commence en aout 2015…
-         Et si on partait en vacances ?
-         Pourquoi pas, tu voudrais aller où ?
-         Au Playmobil Funpark
-         Encore ?
-         Non, mais pas à Paris, en Allemagne, à Zirndorf !
-         Ah, carrément…
-         Bin, il est mieux – *sourire*.
Et voilà comment on s’est retrouvés, le 19 octobre dernier, dans un train, en direction de Zirndorf, petite bourgade bavaroise, berceau des Playmobil.
 
C’est où Zirndorf ?
Si, comme moi, votre connaissance de l’Allemagne se limite à Berlin et à Munich, voilà une petite carte :
Zirndorf est situé à une quinzaine de kilomètres à l’ouest de Nuremberg. En Bavière.
 
Comment on y va ?
Pour nous qui vivons près de Toulon, c’était un peu la galère. Nous avions trois options :
-         1 / La voiture : 1 100 km. J’ai hésité.
-         2 / L’avion : c’était pas simple :
Toulon > aéroport de Marignane / Marignane > Paris Orly / transfert Orly > Roissy CDG / Roissy CDG > aéroport de Nuremberg / taxi de l’aéroport de Nuremberg à Zirndorf.
-         3 / Le train : 10 h de voyage
Toulon > gare de Marseille Saint-Charles / Marseille > Karlsruhe / Karlsruhe > Nuremberg / gare de Nuremberg > Zirndorf en taxi.
Nous avons choisi le train.
 
Combien ça coute :
Tarifs donnés à titre indicatifs, pour 3 adultes (billets pris deux mois avant le départ) :
-         Aller (compter une dizaine d’heures) :
Marseille > Karlsruhe :         49 euros                       147 euros
Karlsruhe > Nuremberg :     79 euros                       237 euros
-         Retour (compter une dizaine d’heures) :
Nuremberg > Karlsruhe :     79 euros                       237 euros
Karlsruhe > Marseille :         49 euros                       147 euros
+ frais de dossier :                                                       9 euros
TOTAL :               777 euros
 
A savoir : Le Marseille > Karlsruhe est une coopération SNCF/DB, tous les messages sont bilingues. Si, à l’aller, la SNCF a cafouillé et que nous avons raté notre correspondance, dès la frontière passée, les allemands ont pris le relais et ne nous ont jamais laissé tomber. Le personnel de bord a aiguillé tous les voyageurs vers leurs correspondances. Dans notre cas, il nous a été demandé de rester dans le train jusqu’à Francfort, où nous avons pu prendre une correspondance Francfort > Nuremberg sans aucun problèmes. Je conseille d’ailleurs l’option Marseille > Francfort > Nuremberg plus simple à mon avis.
 
Quand y aller ?
Bien sûr l’été est la meilleure saison car dans le parc la majeure partie des activités sont dehors et, souvent, elles utilisent de l’eau. Mais, nous avions fait le choix d’y aller « hors saison » pour éviter la foule. En choisissant la 1ere semaine des vacances scolaires (pour les français) nous nous étions assuré que les petits allemands soient à l’école, de cette façon nous avons pu profiter du parc avec très peu de monde. Cerise sur le gâteau : les couleurs d’automne qui envahissent les allées du parc !
 
Où dormir et manger ?
Notre objectif étant le Playmobil Funpark deux options s’offraient à nous :
-         Le Playmobil Aparthotel, que je trouvais un peu cher à 179 euros la nuit.
-         Un hôtel à proximité
Nous avons choisi le « Gasthof zur Kurve », une charmante petite structure familiale de 11 chambres. La jeune femme parle bien français et son mari parle anglais.
La chambre est à 79 euros (pour 3 personnes) petit déjeuner inclus. L’hôtel est nickel et – avantage non négligeable – à 10 minutes à pied du Funpark.
Par contre, ils ne font pas à manger pour le soir et comme c’est un peu excentré du centre de Zirndorf (env. 5 km) les gens de l’hôtel nous ont conseillé une table à seulement quelques mètres de là, le « Gasthof an der Brücke ».
Là encore, nous avons été très bien reçus et on y a vraiment très bien mangé pour une quarantaine d’euros.
Attention : les horaires de repas sont décalés en Allemagne ! Le service commence à 17 h et s’achève à 20 h 30 (à 20 h 30 vous devez avoir fini de manger).
 
Que faire à Zirndorf et aux environs ?
-         1 / le Playmobil Funpark :
Voir : « Objectif Zirndorf, Acte II : le Playmobil Funpark »
-         2 / Zirndorf :
Une jolie petite ville d’un peu plus de 25 000 habitants et autant de Playmobil. Clairement les petits bonshommes en plastique ont marqué le coin, on les retrouve partout. Un petit musée de l’histoire locale leur est d’ailleurs en partie consacré.
-         3 / Nuremberg :
Avec près de 500 000 habitants Nuremberg est la 2e ville de Bavière après Munich. Cette ville fortifiée moyenâgeuse est une merveille d’architecture. A voir : le musée du jouet (Nuremberg est la capitale allemande du jouet), les églises Saint Laurent, Saint Sébald et Notre Dame, le château, les fortifications, la maison natale d’Albrecht Dürer et – si possible – le jardin zoologique.
 
 

3 commentaires:

  1. Ca à l'air bien sympa !

    RépondreSupprimer
  2. Ma fille adore les Playmobil ! Je vais lui montrer ça !

    RépondreSupprimer
  3. Bonne idée de vacances... à réfléchir...

    RépondreSupprimer